Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Baisse considérable des prix de l’essence : Du Kpayo à Pompe, la mue s’effectue

Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi, avec d’importantes décisions. La plus importante pour les populations béninoises est la baisse du prix des produits pétroliers au titre du mois de mars 2020. En effet, chaque mois, ce prix est ajusté selon le cours du marché international et la conjoncture. En application du mécanisme d’ajustement, les prix à la pompe, au titre du mois de mars 2020, se présentent ainsi qu’il suit : essence : 505 F/l, pétrole : 510 F/l, gasoil : 520 F/l, gaz domestique : 545 F/kg. De 535 FCFA au paravent à 505 pour la décision de ce mois de mars à venir, le prix à la pompe se rapproche du Kpayo qui depuis la dernière crise s’est stabilisé au tour de 500FCFA. Une situation qui peut faire changer les habitudes des béninois à adopter les stations services au détriment de l’essence dite Kpayo.

Au cours de cette meme séance, plusieurs autres décisions ont été prises notamment, la transmission à l’Assemblée nationale, pour adoption, du projet de loi portant régime financier des collectivités territoriales en République du Bénin ; la mise en place du Registre national des personnes physiques et du Numéro personnel d’identification en République du Bénin ; la contractualisation pour une assistance à maîtrise d’ouvrage dans le cadre de la conception et des travaux de construction puis d’équipement des Laboratoires de Contrôle de Qualité des Produits de Santé et de l’Eau ; la modification du décret n°2017-031 du 23 janvier 2017 portant création, attributions, organisation et fonctionnement de l’Agence nationale de Normalisation, de Métrologie et du Contrôle qualité, puis nomination des membres de son Conseil d’administration ; l’adhésion du Bénin au Programme de Ponts de Commerce arabo-africains de la Société internationale islamique de Financement du Commerce, filiale du Groupe de la Banque islamique de Développement ; le compte rendu de la réalisation de l’étude pilote sur les indicateurs de l’universalité de l’internet au Bénin ; le compte rendu d’étape de la mise en œuvre de la dématérialisation des actes d’état civil.

Enfin, sur proposition du Ministre de la Justice et de la Législation, et après avis du Conseil supérieur de la Magistrature, les nominations suivantes ont été prononcées.

A la Chancellerie

Directeur des Services judiciaires

Monsieur Séidou BONI KPEGOUNOU

Dans les juridictions

Cour d’appel de Parakou

Conseiller

Madame Olivia Lucette HUNGBO KPLOCA

Tribunal de Commerce de Cotonou

Juges

Monsieur Valentin Vidjannagni Vidéhomè KPAKO

Monsieur Edmond AHOUANSOU

Tribunal de première instance de Ouidah

Procureur de la République

Monsieur Antoine YEHOUENOU

Tribunal de première instance d’Abomey-Calavi

Procureur de la République

Monsieur Mèdessey Aubert KODJO

Tribunal de première instance d’Allada

Présidente, cumulativement avec ses fonctions de juge assesseur à la Cour de Répression des Infractions économiques et du Terrorisme (CRIET)

Madame Sêmèdé Chrystelle Cédrine ADONON

– Adhésion du Bénin au Programme de fonds de Commerce arabo-africains de la Société internationale islamique de Financement du Commerce, filiale du Groupe de la Banque islamique de Développement ;

+ COMMUNIQUE CONSEIL DES MINISTRE

error: Content is protected !!