Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Deux ans après avoir été rasée, frappée, Clara parle

“… je me suis prise à penser au suicide persuadée ma vie était finie …”

C’est sur les réseaux sociaux qu’elle s’est une fois encore exprimée à travers un post pour rappeler le début de son aventure publique avec l’opinion béninoise.

En effet, c’est sur les réseaux sociaux que les béninois ont découvert une jeune fille rasée, frappée, bastonnée par certains membres de sa famille pour une vidéo et exposée sur les réseaux avec des millions commentaires. Aujourd’hui la jeune femme qui a faillit se suicider proclame que c’était le plan de Dieu pour lui permettre là ou elle est.

Lisez plutôt son adresse.

“2 ans aujourd’hui jour pour jour que j’ai été humiliée, rasée, frappée, que dis je bastonnée par certains membres de ma famille pour une vidéo que j’ai fais juste pour le fun, juste pour rire. Ensuite j’ai été exposée sur les réseaux et des milliers et des millions de personnes s’en sont donnés à cœur joie avec des mauvais commentaires, des insultes …
Pendant cette période j’ai cru sombrer, convaincue que je ne relèverais jamais la tête, convaincue que c’était la honte de ma vie et que je ne m’en remettrais jamais. J’ai passé des nuits et des jours à pleurer, parfois même je me suis prise à penser au suicide persuadée que ma vie était finie et que Dieu m’avait abandonnée. Mdr j’avais tout faux. Mon Dieu avait un plan de ouf pour moi. Et aujourd’hui avec le recul je m’en rend compte. Toute cette histoire a fait de moi la personne que je suis aujourd’hui, grâce à ça j’ai tout ce que j’ai aujourd’hui. Je suis plus forte, plus déterminée, plus courageuse et plus rien ne m’atteint.
Seigneur merci de m’avoir élever, de m’avoir fait grandir, merci pour tout ce que j’ai, pour tout ce que je suis et représente aujourd’hui, merci pour ta grâce dans ma vie.
Merci aussi à toutes ces personnes qui me suivent, m’aiment, m’envoient des messages tout ça aussi c’est grâce à vous. Sans vous y a pas de moi. Milles merci
Bon j’ai fini oh, c’était moi, Votre star
La pierre rejetée est devenue la principale.”