Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Politique : Désiré Vodonou désormais avec le Bloc Républicain

DISCOURS D’ADHESION AU BLOC REPUBLICAIN DU MOUVEMENT POLITIQUE MIKPLEXALODO

Excellence M. le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané,

Excellence Mesdames et Messieurs les Ministres ici présents,

Excellence M. le Président du groupe parlementaire BR,

Honorables députés à l’Assemblée nationale,

Mesdames et messieurs les membres du bureau politique du BR

Messieurs les maires,

Distingués invités,

Chers amis de la presse,

Militantes, militants, sympathisants et amis

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs,

Avant tout propos, je place cet événement sous la toute-puissance de l’Éternel des armées et souhaite qu’il me soit permis de rendre hommages à tous nos vaillants camarades disparus ayant fait le long et épineux chemin politique avec nous. Puisse Dieu leur accorder l’éternel repos !

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, à présent, baptisons cet événement qui nous réunit ce jour, l’unité dans la diversité face aux enjeux de développement de notre cher pays, le Bénin.

Cela dit, il me plaît d’emprunter à Steve Jobs cette réflexion, afin d’attirer notre attention sur le sentier de notre vivre-ensemble que nous ouvrons aujourd’hui, je cite : « Les meilleures choses qui arrivent dans le monde de l’entreprise ne sont pas le résultat d’un seul homme. C’est le travail de toute une équipe. ». Par ces mots, je nous exhorte, militantes et militants du Bloc républicain, en abrégé BR, à resserrer les rangs sans calculs politiciens afin de ratisser large au soir des joutes électorales qui planent à l’horizon et de mériter davantage la confiance doublée d’estime du Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon.

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, nous sommes venus d’horizons divers et de différentes obédiences politiques dans la perspective de former un corps politique monolithique. En conséquence, cela exige de chacun de nous de payer un lourd tribut : faire fi de nos intérêts égoïstes qui hypothèquent le vivre-ensemble et mettent sérieusement en difficulté l’intérêt général. Lequel doit guider quotidiennement les pas des uns et des autres. Nous avons donc l’impérieux devoir d’accompagner le Président Patrice Talon dans son élan de développement de notre pays. Il nous appelle tous à la construction de notre pays puisque, je suis sûr, il est convaincu, comme son aîné Jacques Chirac, qu’il y a plus d’idées dans deux têtes que dans une. Il nous revient alors, filles et fils du Zou et du Bénin tout entier de nous unir dans la dynamique voulue par le célèbre physicien et pluridisciplinaire Isaac Newton au travers de cette pensée qui n’est plus à démontrer :

« Lorsque deux forces sont jointes, leur efficacité est double. » La légende Zinedine Zidane renchérit : « Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe ». En termes clairs, posons-nous constamment ces deux questions :

Que pouvons-nous apporter chacun à notre arrondissement, à notre commune, en un mot, à notre pays loin des caméras ?

Que faisons-nous, individuellement, pour l’ancrage du BR dans le Zou et le Bénin en nous inscrivant dans cette logique ?

Voilà à quoi, Militantes et militants, mesdames, mesdemoiselles et messieurs, nous devons nous en tenir fermement.

Tenez ! Dans la patience et le don de soi, j’en suis persuadé, chacun sera récompensé au moment opportun à sa juste valeur. Déposons donc sur la rive de l’oubli les clivages et querelles intestines en ayant présent à l’esprit que le développement de notre pays s’impose à nous à travers la réalisation du Programme d’Actions du Gouvernement qui est déjà dans sa phase active. La vision du Chef de l’Etat est de faire de toutes les communes du Bénin et sans distinction aucune, des modèles de développement exportables.

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs,

Militantes et militants du Bloc Républicain,

Comme pour nous avertir et nous sensibiliser, « Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite » dixit Henry Ford. C’est pour signifier que la guerre de leadership dans toute communauté ou groupe social inhibe les combats et porte entorse à la victoire. Oui, comme dans toute association, cette guerre nous vise tel un lion rugissant cherchant qui dévorer mais nous n’allons pas y céder au sein du Bloc Républicain. Veillons-y avec une entière persévérance en donnant le meilleur de nous-mêmes dans une totale abnégation.

Je vous remercie.

Désiré VODONOU, Président d’honneur du mouvement politique Mipléxalodo

 

error: Content is protected !!