Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

FEDERATION BENINOISE DE TAEKWONDO: : Des arbitres outillés sur les notions internationales

La Fédération béninoise de Taekwondo (Fbtae) a organisée du 22 au 24 juillet dernier au siège de l’instance un séminaire de formation en arbitrage pour une trentaine d’arbitres. Une occasion pour permettre à ces officiels de se mettre à jour et d’actualiser leurs connaissances en arbitrages pour officier de bonnes compétitions.

Renforcer les connaissances des arbitres nationaux afin de les amener au niveau des arbitres mondiaux, tel est l’objectif des membres du comité exécutif de la Fédération béninoise de taekwondo à sa tête Victorien Kougblenou en organisant un séminaire de formation en arbitrage pour les arbitres locaux venus des quatre coins du pays. Invité pour la circonstance, l’expert Engelbert Agboton n’a ménagé aucun effort pour apporter aux participants dans les détails et avec professionnalisme les changements intervenus dans le domaine de l’arbitrage au taekwondo depuis février dernier. Au cours de ce séminaire, des notions sur les nouvelles règles, la gestuelle, la préparation physique de l’arbitre, sont les différents thèmes abordés au cours de ces jours de formations. Heureux de voir que désormais, les compétitions de la fédération seront officiés par des arbitres au top, Victorien Kougblenou, président de la fédération béninoise de taekwondo a salué les participants pour le sérieux qui a caractérisé les travaux avant de remercier l’expert pour sa disponibilité avant de dire que désormais les compétitions seront arbitrés comme ce qui se fait à l’international. Pour l’expert Engelbert Agboton, la Fbtae a fait le bon choix en recyclant ces arbitres, « Lors de cette formation, ils ont posé beaucoup de questions afin de comprendre les nouvelles modifications et c’est une très bonne chose, je suis convaincu qu’ils feront bon usage des différentes notions sur les compétitions » a-t-il conlu. Signalons que rendez-vous est donné aux championnats départementaux et nationaux à ces juges afin de les juger.

Flavien ATCHADE(F.A)

l
Le Journal de NOTRE EPOQUE