Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Élimination de la pauvreté absolu : Comment la Chine a accompli cette mission impossible

La pauvreté est une maladie chronique de la société humaine. Lhistoire des millénaires de la Chine est aussi une histoire de la nation chinoise de lutter contre la pauvreté. Le 25 février 2021, le Président chinois XI Jinping a déclaré solennellement qu’au moment de la fondation centenaire du Parti Communiste Chinois(PCC), la Chine a remporté la victoire globale dans la bataille décisive contre la pauvreté.

Selon les normes actuelles, les 98,99 millions d’habitants ruraux vivant sous le seuil de pauvreté, les 832 cantons démunis et les 128 000 villages déshérités sont tous sortis de la pauvreté, la pauvreté globale à l’échelle régionale a été résolue. Depuis 2012, plus de 10 millions de personnes en moyenne sont sorties de la pauvreté chaque année. La Chine a achevé avec 10 ans d’avance la tâche ardue d’éradication de la pauvreté absolue définie dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies, et a permis à 700 millions de personnes de sortir de la pauvreté en quelques décennies, ce qui représente plus de 70% de la population mondiale sortie de la pauvreté au cours de la même période, créant ainsi un miracle unique dans l’histoire de l’humanité.

Commet les 1,4 milliard de Chinois ont réalisé avec succès leur rêve depuis des milliers d’années de se débarrasser de la pauvreté? Quels en sont les secrets?

Premièrement, la gouvernance du PCC a fourni une garantie fondamentale. Le PCC a sélectionné en total 255 000 équipes de travail, plus de 3 millions de commissaires spéciaux, pour assister les 2 millions de fonctionnaires locaux dans la lutte contre la pauvreté. Ils ont gravi les montagnes escarpées, parcouru les chemins dangereuses, visité les villages reculés et vécu dans les foyers les plus humbles, afin de connaître la situation de chaque famille pauvre et de mobiliser chaque personne. Plus de 1800 personnes ont perdu leur vie. Les gouvernements à tous les échelons ont mis en uvre des critères d’évaluation extrêmement stricts et mis en place un système de supervision à tous azimuts, en appliquant une opération sans relâche ciblée danti-corruption et de correction du style de travail.

Deuxièmement, lesprit de développement centrée sur le peuple et de prospérité pour tous. Grâce aux massifs investissements des gouvernements dans les zones pauvres, la plupart des cantons et des villages pauvres sont reliés à des routes durcies, les transports publics et le service de poste desservent les villages les plus éloignés. 1,1 million de kilomètres de routes rurales et 35 000 kilomètres de chemins de fer ont été construits; 100% de villages ont l’accès à l’électricité et plus de 98% sont connecté par le réseau à fibre optique et en 4G; 7,9 millions de ménages démunis ont eu rénovées leurs logements délabrées; les 28 ethnies minoritaires sont sorties complètement de la pauvreté. Les difficultés liées aux routes, à l’eau potable, à l’électricité, aux communications, à l’école et aux traitements médicaux dans ces zones pauvres ont été historiquement résolues.

Troisièment, mobiliser tous les membres du parti, toute la nation, ainsi que toutes les forces de la société pour remporter la bataille contre la pauvreté. Les provinces, les municipalites, et les communes des régions développé ont jumelé avec ceux des régions moins développé, afin de faciliter la libre échange des ressouces humaines, financières et technologiques vers les zones démunies. Tous les institutions étatiques, les partis politiques, les organisations populaires, les entreprises publiques et l’armée ont le devoir daider une zone démuni, toutes les communes défavorisées ont disposé d’une assistance d’une certaine unité. De divers secteurs ont mis en valeur leurs avantages professionnels et ont contribué à la réduction de la pauvreté par la mise en oeuvre des projets d’industrialisation, de la technologie, de l’éducation, de la culture, de la santé et de la consommation. Des entreprises privées, des organisations sociales et des citoyens ont participé avec enthousiasme dans cette grande cause, la campagne «Dix mille entreprises au service pour dix mille villages» a été vigoureusement menée. Ainsi est construit une grande structure coopérative inter-régional, inter-ministériel et inter-professionnel au plan national pour éliminer la pauvreté, dans laquelle les différents acteurs de la société ont fait des contributions et se sont complétés les uns des autres.

Quatrièmement, des programmes ciblés et des solutions minutieux. Il faut trouver les raisons fondamentales de la pauvreté pour appliquer des solutions scientifiques et des tactiques efficaces pour éliminer la pauvreté. Les régions diverses ont adapté des mesures différents aux conditions locales, en fonction des besoins des habitants, telles que laugmentation de la production, la délocalisation, la compensation écologique, le développement de l’éducation et la subvention des mesagers les plus difficiles. Le gouvernement chinois a mis en uvre une gestion affinée des objectifs pauvres et de l’allocation précise des ressources. Est mis en place un système national de classement et d’enregistrement pour que les ressources soient réellement utilisées. Le progrè économique et social est la solution radicale pour éliminier la pauvreté, la façon de “fabrication du sang” est plus efficace que la “transfusion sanguine”. L’éducation reste aussi une solution fondamentale pour se débarrasser de la pauvreté, faire suivre des éducations à tous les enfants des zones pauvre peut empêcher la transmission intergénérationnelle de la pauvreté.

Cinquièmement, mobiliser l’enthousiasme, l’initiative et la créativité des masses pauvres pour stimuler leur propre motivation de sortir de la pauvreté par les mains et le travail. Il faut se débarrasser de la pauvreté idéologique avant de réaliser la sortie réelle de la pauvreté. Le gouvernement chinois s’est efforçé de transformer l’aspiration des peuples à une vie meilleure en une force motrice puissante pour la réduction de la pauvreté. Lenrichissement de cerveau est aussi important que lenrichissement de poche. Les aides morales sont aussi importants que les aides matériels et financières. Dans la lutte contre la pauvreté, les peuples de ces zones ont pleinement renouvelé leur mentalité et ont démontré plus de courage d’être autonomes, et la confiance de s’appuyer sur leurs propres mains assidues et leur volonté tenace pour se débarrasser de la pauvreté et de changer leur destin.

Se débarrasser de la pauvreté consiste un problème majeur pour le développement et la gouvernance de lhumanité. La réussite chinoise de réduire complètement la pauvreté absolue, a créé un échantillon de gouvernance dans la lutte contre la pauvreté. Se debarasser de la pauvreté pour le peuple chinois n’est pas une fin, mais un nouveau départ pour une nouvelle vie et une nouvelle lutte. La Chine sera toujours aux côtés des pays en développement, mènera activement une coopération internationale pour la réduction de la pauvreté, en apportant ses assistances et ses contributions pour construir ensemble un nouveau monde loin de la pauvreté, un monde de prospérité, de développement, et de destin partagé!