Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

FORUM GÉNÉRATION ÉGALITÉ : Ce que les participantes retiennent de la 2 è journée

L’importance d’envoyer les filles à l’école, l’autonomisation des filles dans les prises de décision, la facilité de s’orienter, l’éducation à l’hygiène menstruelle. Ce sont autant de sujets discutés au 2 è jour du forum génération égalité qui a lieu ce mercredi 30 juin 2021 au codiam, à Cotonou

Cette deuxième journée était l’occasion pour les filles de rédiger des articles sur différents thèmes qu’elles ont choisi. Zakiath BABABODI, participante à cette activité de l’ONG filles en action est étudiante en histoire et en archéologie à l’Université d’Abomey Calavi. (UAC). Dans son groupe, elle a choisi ensemble avec ses collègues rédiger un article sur l’éducation et l’hygiène menstruelle.

Éducation parce-que selon elles la femme instruite peut mieux comprendre et mieux gérer ses menstrues que celle qui n’a jamais connu les portes de l’école. Aux dires de cette dernière, une femme instruite sait prendre des précautions qu’il faut pour ne pas tomber dans l’infection liée à sa menstruation. Osylvia AKPAKI est comptable de formation et activiste féministe. Son groupe à elle, s’est plutôt penché sur les violences basées sur le genre : violences sexuelles, psychologiques, domestiques etc… Pour elle la, la femme mérite respect et ne doit en aucun cas subir de violence. Elle doit être au contraire protégé par l’homme a-t-elle affirmé

Henriette ATIHOU, journaliste. Dans son groupe, elles ont rédigé un article sur les enfants placé. Des enfants qui selon elle sont maltraités et privés de tous les droits. Un phénomène qui selon elle doit être condamné avec la dernière rigueur.

Yves Gbènanfa LOKOSSOU