Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Visite de travail du Président français Emmanuel Macron au Bénin : : Boni Richard Ouorou tombe sous le charme de Patrice Talon sur le plan organisationnel

Le Président Français Emmanuel Macron séjourne depuis ce mardi 26 Juillet 2022, sur la terre béninoise. Reçu à son arrivée par une délégation ministérielle à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cadjehoun, l’hôte du président Patrice Talon est mis dans les conditions optimales diplomatiques. Une réussite organisationnelle qui ne laisse indifférente aucun citoyen béninois.

L’acteur politique Boni Richard Ouorou connu pour sa divergence contre la politique que mène l’homme de la rupture n’a pu se lasser de féliciter ce dernier sur les prouesses qu’il fait dans le domaine de la planification et de l’organisation. ” Pour quelqu’un comme moi qui même ici refuse de courber l’échine devant qui que ce soit et qui voue un culte pour la planification et la beauté dans l’organisation, je dois avouer qu’il y a quelque chose dans le domaine de l’organisation qui séduit chez Patrice Talon.” écrit l’instigateur du mouvement Terrien, Boni Richard Ouorou avant de lancer un appel à tous ses compatriotes. “Il nous revient à chacun selon ses moyens de lui forcer la main pendant qu’il est encore au timon de l’Etat à innover plus de sorte qu’à sa suite, celui ou celle qui prendra le pouvoir d’État continue dans cette dynamique de planification et d’organisation en toute beauté mais aussi de performer l’image et la représentativité béninoise.”

Pour Boni Richard Ouorou, ce ne serait point trahi son engagement politique ni son idéal, le fait de reconnaître un acte louable même si cela provient de son adversaire. ” Je n’ai pas de complexe à le dire, sur le terrain de la planification et de l’organisation, nous pouvons l’appeler « Agbonon »”. Car, pour lui le locataire actuel de la Marina est en phase avec les exigences du monde libéral en matière d’images. ” Le monde libéral dans lequel nous vivons aujourd’hui exige une certaine image et pour y vivre et s’en sortir, il faut être décomplexé et exiger malgre ses limites, le respect qui convient et la coopération qui va avec “. Mieux le politologue Boni Richard Ouorou dit nourrir d’espérance à voir Patrice Talon au côté du Président Français que son prédécesseur. ” Je dois avouer que c’est beaucoup plus -espérant- de voir un Patrice Talon aux côtés D’Emmanuel Macron qu’un Yayi Boni dans le même rôle.”

Jeraud LANGANFIN GLELE