Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DE LA FBF: Le message de Mathurin De Chacus aux congressistes

La Fédération béninoise de Football(FBF ) a tenu son assemblée générale ordinaire le samedi 2 septembre 2023 à Porto-Novo. Statutaire, cette rencontre ordinaire a permis aux acteurs du football béninois de faire le point de l’exercice de la saison sportive 2022-2023 mais aussi de valider le planning des activités de la saison 2023-2024.

Ci-dessous le message délivré par le président Mathurin De Chacus au terme des travaux

Distingués Délégués,
Chers membres de la famille du football du Bénin,
La saison 2022-2023, première de la seconde mandature que vous avez bien voulu nous
confier pour « Aller plus loin » dans l’œuvre de redynamisation et de positionnement de
notre Football sur le plan international a permis de poser les balises d’un développement
véritable de notre football. Nous devons tous être fiers de ce qui est accompli en une
saison.
Afin d’avoir une boussole et d’éviter une navigation à vue, le Plan Stratégique de
développement quadriennal 2023-2026 a été élaboré et validé par vos soins.
Vous nous aviez demandé le 2 juillet 2022 à N’DALI de tout mettre en œuvre pour que
la Direction Technique Nationale, sans laquelle aucun développement du football
béninois ne peut se faire, soit effective. Elle l’est désormais, avec la mise en place de
ses différents Départements stratégiques, le recrutement des cadres devant les animer et
leur prise de fonction effective.
Plusieurs actions ont été menées afin qu’à l’horizon 2026, le Bénin soit présent dans
toutes les phases finales des compétitions régionales, continentales et internationales et
fasse parler de lui. Nous pouvons citer entre autres :
? L’élaboration et l’exécution d’un Plan Stratégique de Développement des
Talents à long terme ;
? La mise à disposition de FIFA Talent Coach pour le développement des jeunes
talents et la formation des entraîneurs de haute performance ;
? La mise en fonction du Centre de Perfectionnement Pilote de Missérété dans le
cadre du …………………………………………….(TDS) pour l’entraînement
des jeunes talents détectés âgés de 11 à 13 ans ;
? L’opportunité offerte par la FIFA pour former les formateurs d’entraîneurs dans
le but d’accélérer la formation des entraîneurs de notre pays ;
? Les efforts financiers importants consentis (véhicules, moyens humains,
réaménagement de terrains, matériels…) pour les activités de la DTN ;
? L’accélération des travaux de construction des Centres de Missérété et des
jeunes filles à Lokossa ;
? La liste n’est pas exhaustive.
Vous nous aviez recommandé avec insistance que le Centre Etude et Sport de
N’DALI ouvre effectivement ses portes pour la formation de l’élite de demain. Tout
est fin prêt pour que cette ouverture soit effective.
Pour ce qui concerne les compétitions statutaires, la Ligue de Football du Bénin, avec à
sa tête le Colonel ZOMAHOUN est allée plus loin cette saison avec une gestion plus
professionnelle de notre championnat d’Elite.
L’Etat, sponsor numéro un du Football n’a ménagé aucun effort pour surprendre plus
d’un avec les subventions subséquentes allouées à tous les clubs afin de leur permettre
de rehausser le niveau des compétitions. C’est le lieu de renouveler nos sincères
remerciements au Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement et
son Ministre des Sports Oswald HOMEKY qui ne ménagent aucun effort pour
accompagner le football béninois.
Vous nous avez recommandé de poursuivre les efforts consentis pour l’émergence du
football féminin et de parfaire son organisation. Ce que nous avons fait. La grande
déception est à ne pas voiler, la tricherie qui a été observée au sein des clubs. Nombre
de promoteurs de clubs féminins ont, cette saison, truffé leurs équipes d’étrangères
baptisées illégalement béninoises, faussant ainsi l’équité et la sincérité des résultats.
Nous les mettons en garde contre cet état de choses. Nous frapperons fortement la saison
2023-2024. L’ANIP est saisie déjà à cet effet pour nous aider à assainir ce milieu et
mettre en déroute les faussaires.
Nos partenaires que sont la FIFA et la CAF nous ont accompagnés et comptent beaucoup
sur notre dynamisme et notre sérieux pour aller plus loin. C’est notre fierté et nous
devons maintenir le cap pour bénéficier d’avantage du capitale confiance que nous
avons auprès d’eux. Tout ceci nous a permis de placer plusieurs de nos acteurs et cadres,
aussi bien à la CAF qu’à la FIFA.
Aujourd’hui, la FBF est sur le bon chemin, comblée de joie, de passion, avec une vision
claire pour un avenir radieux.
Vous nous avez fait confiance, en nous confiant un nouveau mandat. Nous ne
ménagerons aucun effort pour atteindre ensemble les objectifs que nous nous sommes
fixés.
Le présent rapport d’activités n’est qu’une revue de l’exécution du programme
d’activités 2022-2023.
Nous vous en souhaitons une bonne lecture.
Vive le Bénin,
Vive le Football béninois,
Je vous remercie.

l
Le Journal de NOTRE EPOQUE