Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ÉLECTIVE DE LA FÉDÉRATION BÉNINOISE D’ESCRIME: Jacques Okoumassoun plébiscité pour un nouveau mandat(2024-2028, le mandat de révélation des talents au niveau de l’Escrime béninoise)

La salle de réunion (Codir) du Stade Général Mathieu Kérékou a accueilli le samedi 27 janvier 2024 l’assemblée générale élective des membres du comité exécutif de la Fédération béninoise d’Escrime. À l’issue des travaux, les congressistes ont renouvelé à la majorité leur confiance au président sortant et candidat à sa propre succession Jacques Okoumassoun pour conduire à nouveau les destinées de la discipline pour un nouveau mandat de quatre ans (2024-2028).

Conformément au règlement et statuts de la Fédération béninoise d’Escrime (FBE) de respecter les lois de la République, en procédant au renouvellement des membres du comité exécutif à bonnes dates et sans anicroches, le bureau sortant dirigé par Jacques Okoumassoun a invité les délégués des clubs à jour le 27 janvier 2024 à sacrifier à la tradition. Ainsi, après les mots de bienvenus des différentes autorités présentes et notamment la présentation des différents rapports (morales, financiers) des membres du comité exécutif sortant et validé par les congressistes place a été faite à l’élection des nouveaux membres devant conduire la destinée de l’escrime béninoise pour le mandat 2024-2028. Sans surprise le président sortant et candidat à sa propre succession Jacques Okoumassoun a été plébiscité pour un nouveau mandat de quatre ans (2024-2028) à l’unanimité des délégués afin de continuer le chantier qu’il a démarré pour le rayonnement de l’escrime béninoise. Heureux de se voir à nouveau confier les rênes de la FBE, Jacques Okoumassoun, a salué les différents congressistes pour avoir à nouveau porté leur choix sur sa modeste personne pour diriger cette nouvelle mandature « Nous avons démarré petitement car notre discipline n’est pas une discipline comme les autres, aujourd’hui nous avons l’accompagnement du Cnos-ben (comité National Olympique et sportif béninois) qui nous a offert des pistes afin de vulgariser davantage la discipline et en prenant à nouveau les rênes de cette nouvelle mandature, nos rêves restent intacts c’est de faire qualifier à nouveau le Bénin pour les jeux Olympiques, les moyens et la détermination y sont, et nous pouvons le faire, avec nos jeunes nous avons déjà reçu des médailles dans les catégories cadets et juniors et cette année encore le Bénin sera présent encore au Caire avec ces mêmes fleuristes afin de décrocher des médailles pour le compte du drapeau béninois » a-t-il signifié. Représentant le ministre des Sports Bonaventure Coffi Codjia a salué les membres du nouveau bureau exécutif élu pour la mandature qui démarre notamment son président qui a organisé à bonne date son assemblée générale élective afin de se conformer aux exigences statutaires. « Recevez les félicitations du ministre des Sports chers, membres du bureau directeur de la Fédération béninoise d’escrime et travailler, travailler afin de faire rayonner l’escrime béninoise » a-t-il déclaré. Abondant dans le même sens que le représentant du ministre des sports Fernando Hessou, représentant le président du Cnos-ben Julien Minavoa a salué l’engagement et la détermination du bureau sortant pour avoir faire parler l’escrime béninoise ces dernières années, « ce que vous venez de faire est d’une portée névralgique et au nom du président Julien Minavoa je souhaite un bon mandat aux membres du nouveau bureau exécutif qui doit désormais travailler pour que la discipline rayonne dans la sous-région ». Pour rappel au cours de cette assemblée générale élective de nouvelles associations, on reçut leur attestions d’affiliations à la Fédération béninoise d’escrime (FBE) pour le bonheur de la discipline.

Ci-dessous la Composition des Membres du Nouveau Bureau Exécutif de la FBE:

Flavien ATCHADE (F.A.)

Le Journal de NOTRE EPOQUE