Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

4ÈME ÉDITION DU CHAMPIONNAT NATIONAL DU JEU DE BALLE AU TAMBOURIN:”Je suis satisfait des performances des athlètes et le meilleur reste à venir” dixit Thomas Tossou Dan(Les meilleurs athlètes célébrés)

Démarrée le 21 décembre dernier, la quatrième édition du championnat national du jeu de balle au Tambourin a connu son épilogue ce samedi 23 décembre 2023 au Hall des arts loisirs et sport de Cotonou sur des notes de satisfaction générale. Pour le Président de la fédération béninoise du jeu de Balle au Tambourin Thomas Tossou Dan , le bilan a été positif et l’objectif largement atteint. Il n’a pas manqué de remercier les autorités qui n’ont ménagé aucun effort pour accompagner l’organisation de cette quatrième édition du championnat, en occurrence le Ministre des Sports Benoît K.M. DATO et le Président du Comité National Olympique et Sportif Béninois Monsieur Julien MINAVOA. Les athlètes ont donné le meilleur d’eux mêmes et les meilleurs ont pu décrocher les différentes médailles et trophées mis en jeu.
En effet , chez les moins de 15 ans garçons , ASO TIGRE-ELITE arrive à bout de Amicale Sporting en finale 08 -02. ASO TIGRE-ELITE TAMBOURIN CLUB de Houéyogbé est donc sacré champion chez les moins de 15 ans garçons.
Le public a eu droit à un match d’exhibition des dames de l’équipe nationale qui a pris part à la coupe du monde de la discipline qui s’est tenue en Italie courant février 2023, un match remporté par l’équipe A’ nommée pour la circonstance Lionnes 13 – 09 au détriment de l’équipe A nommée Tigresses.
Le clou de cette dernière journée du championnat aura été la finale senior chez les hommes. Une finale entre NIRVANA et UAC qui a tenu en haleine les spectateurs, une finale spectaculaire et riche en émotions et en rebondissements. Et NIVARNA a pu décrocher le titre de champion du Bénin 2023 face aux téméraires et vaillants athlètes de UAC 13 -11.
Les tambourinaires de l’Université d’Abomey Calavi qui se veut être le laboratoire de la discipline n’ont pas su maintenir le rythme démarré dès le début du championnat en broyant tout sur leur passage.
NIVARNA est donc sacré champion, UAC vice Champion et ASO TIGRE-ELITE est médaillé de bronze. Tout est bien, qui finit bien . La fédération a gagné le pari de l’organisation avec le soutien indéfectible du Président du Comité de la Région Afrique, Jean louis Gnidokponou qui a été beaucoup pour cette organisation. Notons que les meilleurs athlètes sont repartis avec des médailles et trophées.

La Rédaction

Le Journal de NOTRE EPOQUE