Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Insolite dans l’élection du maire de Parakou : Yaya rejeté, Abdoulaye se positionne, le vote reporté (De nouveaux maires dans d’autres communes)

Les élections communales du 17 mai dernier n’ont pas fini de livrer leurs lots de surprises et d’intrigues politiques. A Parakou, citadelle arrachée par le parti Force Cauris pour un Bénin émergent, le vote du nouveau maire s’est soldé par une autre grosse surprise ce jeudi 28 Mai. Alors que tout indiquait que le candidat du bloc majoritaire Fcbe allait passer haut les mains, c’est à un coup de tonnerre qu’on a assisté.

Le seul candidat unique au poste de maire Aboubacar Yaya n’a pas vu son ticket validé par l’ensemble des conseillers élus. Des défections au sein de sa famille politique Fcbe ont entrainé son échec au premier vote. 15 voix pour 17 contre et 01 Nul.

Tout est à reprendre avec un lot d’incertitudes pour celui qu’on désignait déjà depuis cet après-midi comme l’homme fort de la cité des Kobourou. Les premières informations renseignent que le blocage survenu est l’œuvre de 2 membres de sa famille politique qui, visiblement, ne valident pas sa candidature au poste de maire de la ville de Parakou. Le nom de la conseillère Fcbe Alimatou circule sur les lèvres comme étant le cerveau de ce blocage. Elle clame que ” Aboubacar Yaya ne sera jamais élu maire. Si il est maire, je serai aussi maire”… Elle s’apprêterait en conséquence à se présenter aussi comme candidate au poste de maire…

Que se passe t’il donc dans la famille Fcbe de Parakou? Nous vous reviendrons avec plus de détails sous peu. Mais à l’heure actuelle, il faut juste retenir que l’élection du nouveau maire de Parakou est reporté à une date ultérieure, après la tentative manquée de l’universitaire Aboubacar Yaya.

Par Prince GODHAND