Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Promotion du Made in Bénin : Une visite d’encouragement du président Djogbénou à la maison Lolo Andoche

Le président de la cour constitutionnelle du Bénin, Joseph Djogbénou a effectué ce mardi 17 Août 2020, une visite dans les locaux de Lolo Andoche. Du Showroom situé sur le boulevard Steimetz à l’atelier de création en passant par la boutique Kanvi, le président Djogbénou a salué le travail énorme du créateur de mode.

Impressionné, Joseph Djogbénou n’a pas manqué de dire ses impressions. Ses premiers mots furent « Il vaut mieux ne pas venir sinon on risque de tout acheter à la fois. C’est agréable, vraiment agréable. Il y a toujours la joie dans le fait d’offrir. C’est formidable ce que vous faites. Je suis partisan de votre création ». Il a parcouru les créations de bout en bout accompagné de Lolo Andoche qui a lui-même décrit étape par étape les différentes créations. Sidéré par cette créativité, le président Djogbénou dit reconnaître la qualité et la finesse du travail de Lolo Andoche. Dans le.Showroom Kanvo, le président de la cour constitutionnelle a été une fois de plus épaté de ce qui s’y trouve. Contrairement au tissu traditionnel, le Showroom Kanvo montre que le Kanvo peut-être mieux travailler avec l’agencement des couleurs au goût de tous. Joseph Djogbénou a dit sa joie pour ce choix identitaire. Dans l’atelier de Lolo Andoche, le président a découvert des centaines d’employés de Lolo Andoche tous à la tâche. A la fin de sa visite, Me Joseph Djogbénou a laissé ses impressions. Aux employés, il dira, « du courage, félicitations». Joseph Djogbénou, ravis de ce qui se fait en sourdine dans les ateliers de Lolo Andoche, confie, « C’est avec beaucoup de fierté que je porte ce qui est nôtre. On le porte parce qu’on s’y sent bien. On est heureux d’offrir ». Le président de la cour constitutionnelle pense que « C’est à travers notre identité que nous montrons aux autres ce que nous sommes. Ce que nous sommes en bien». Me Joseph Djogbénou salue le créateur de mode à sa juste valeur. « Vous faites un grand travail d’identification. On ne peut que vous féliciter et féliciter tous ceux qui font le même travail d’identification que vous. Je voudrais que l’élite de ce pays fasse ce que vous faites et que les jeunes soient heureux de vous suivre et soient fiers de porter vos créations», indique le président Djogbénou. Il fait savoir que « c’est une visite d’encouragement et il faut persévérer dans ce sens. Il faut faire le travail avec finesse, avec professionnalisme. Je n’ai vu que du professionnels et c’est agréable. On peut venir pour faire connaître aux autres ce que vous faites ». « Il faut avoir la culture du bien, la culture du bon et la culture du beau», renchérit-il.

Au terme de la visite de son hôte, Lolo Andoche ne s’est pas empêcher de dire ses impressions. « Nous sommes heureux de recevoir le président pour cette visite conseil. Nous continuerons dans la même lancée. Nous sommes heureux de recevoir ses conseils et nous en tiendrons compte», a confié Charlemagne AMOUSSOU.