Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

INSCRIPTION EN LIGNE POUR LE BEPC AU BÉNIN : UNE RÉVOLUTION PALPABLE SOUS LE PRÉSIDENT PATRICE TALON

Une révolution indéniable est en cours dans le système éducatif béninois sous le Gouvernement du Président Patrice TALON. Aujourd’hui au Bénin, toutes les données de tous les élèves des collèges et lycées privés et publics sont numérisées. Autrement dit, tous les élèves du Bénin son immatriculés. Ce qui permet, entre autres, grâce à la plateforme EducMaster, de procéder à l’inscription en ligne au BEPC avec plus de fiabilité. *«Le BEPC 2021 est une véritable nouvelle formule. Je puis dire que nous sommes venus à l’échéance de faire goûter au peuple béninois le e-BEPC»,* a informé le Directeur des Examens et Concours, Dr Roger KOUDOADINOU, sur l’émission 5/7 Matins de l’ORTB de ce jeudi 25 février 2021.

«Par le passé, l’organisation du BEPC relevait carrément d’un mode artisanal. Parce qu’il nous fallait autour de 5 mois de préparatifs sitôt que le communiqué d’inscription  est lancé entre novembre et décembre. Au terme du délai de dépôt échu des dossiers, nous passions 3 mois de saisie des données à partir du dossier physique déposé par le candidat dans son établissement. *A présent, avec la récupération des données et les logiciels pertinents que le Consultant de EducMaster a su faire aboutir, cela nous a permis de faire passer de 5 mois à 1 mois et demi»,* a informé le DEC.

Toute modestie gardée, le Consultant EducMaster, Dr Wahidi Abdou BELLO, a rassuré, sur le plateau de la télévision nationale, que “nous avons un environnement politique qui a permis la mise en œuvre de la révolution numérique”. *«Nous ne pouvons pas continuer à utiliser des moyens rudimentaires pour gérer près d’un million d’élèves»,* a soutenu l’Enseignant chercheur de la Faculté des Sciences et Techniques (FAST) de l’Université d’Abomey-Calavi. Grâce à cette inscription en ligne, trois bénéfices se dégagent selon le Consultant actuellement Directeur de l’Ecole de Formation des Personnels d’Encadrement de l’Education Nationale (EFPEEN). Il y a d’abord le gain temporel, ensuite le gain financier et enfin la fiabilité de la qualité des candidats.

Justin AMOUSSOU

 

«Sur la plateforme EducMaster, c’est depuis plus de 2 ou 3 ans en arrière que tout parent qui est désireux de suivre l’évolution de son enfant n’a qu’à satisfaire à l’obligation de se rapprocher de l’établissement et d’avoir le numéro EducMaster de son enfant. Et de n’importe où à travers le monde, il peut consulter sitôt.

Par exemple, les moyennes du premier semestre de cette année sont déjà calculées. Les censeurs ravitaillent la plateforme et tout parent peut connaitre à distance la moyenne et le rang obtenus par son enfant. Et quand la moyenne annuelle est calculée, le parent peut également consulter la plateforme pour savoir si l’enfant passe ou redouble.»

*Le Directeur des Examens et Concours, Dr Roger KOUDOADINOU, sur l’émission 5/7 Matins de la télévision nationale ORTB, ce jeudi 25 février 2021.*

 

«L’importante innovation aujourd’hui pour le BEPC 2021, c’est que chaque parent d’élève peut se déplacer ou contacter l’établissement de l’enfant pour prendre son numéro EducMaster unique. Avec ce numéro, le parent a deux avantages.

 

 

Le premier avantage concerne l’examen du BEPC. Il va sur la plateforme très intuitive (https://dec.educmaster.bj/) et il verra un menu intitulé *”vérifier mon inscription.”* Après un clic, le menu va lui réclamer le numéro EducMaster. Dès que le numéro est mis, il verra apparaître la photo d’identité de son enfant et les différentes informations le concernant. Ce qui permettra, si jamais il y avait d’erreurs en amont, de saisir l’établissement pour les nécessités de correction.

Il arrive parfois que des parents soient en voyage ou résident à l’étranger. Et c’est là le deuxième avantage. Il suffit pour le parent d’aller sur la plateforme et de mettre le numéro EducMaster pour vérifier le parcours scolaire de son enfant, les différentes classes effectuées depuis deux ans ainsi que les moyennes obtenues.»

Dr Wahidi Abdou BELLO, Consultant EducMaster sur l’émission 5/7 Matins de la télévision nationale ORTB, ce jeudi 25 février 2021.

 

«Je voudrais bien insister sur la démocratisation de l’accès à la plateforme EducMaster (https://dec.educmaster.bj/). Figurez-vous que même le candidat concerné, s’il prend son propre numéro et à partir de sa tablette ou celle de ses parents à la maison, au jour d’aujourd’hui où je vous parle, il peut suivre les indications sur la plateforme et aller jusqu’à générer le formulaire qui résume et qui lui certifie qu’il est effectivement inscrit au BEPC 2021.»

Le Directeur des Examens et Concours, Dr Roger KOUDOADINOU, sur l’émission 5/7 Matins de la télévision nationale ORTB, ce jeudi 25 février 2021.

 

«Comme par le passé, nous avons encore découvert cette année, un bon nombre de candidats de la classe de 4ème et même de la classe de 5ème qui ont décidé d’être candidat au BEPC 2021, soi-disant pour tenter leur chance. Malheureusement, avec la plateforme EducMaster, il n’y a aucun moyen pour un chef d’établissement d’enrôler un tel candidat puisque l’inscription n’est plus physique.

Il y a même des parents d’élèves qui ont sorti leurs enfants n’ayant pas la moyenne de passage en classe de 3ème dans les établissements publics pour les inscrire dans les établissements privés pensant qu’ils peuvent passer le BEPC. Ils ont tous échoué et il y a assez de pleurs.

Vous ne pouvez pas imaginer ce qu’on a pu voir en matière de tentatives de magouilles dans le système éducatif béninois au point qu’on se demande s’il y a tant de tentatives de magouilles, quelle sera la qualité de ces futurs cadres que le système est sensé produire.

Aujourd’hui, nous pouvons dire, grâce à cette réforme, que nous avons une meilleure qualité de la représentativité.»

Dr Wahidi Abdou BELLO, Consultant EducMaster sur l’émission 5/7 Matins de la télévision nationale ORTB, ce jeudi 25 février 2021.