Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Nouveau DG de la Société béninoise des infrastructures numérique (SBIN) : Marc-André AkinOlu Loko, comme un poisson dans l’eau !!!

Marc-André Loko

Nommé en conseil des ministres de ce mercredi 25 mars 2020, voici le nouveau visage de la Société béninoise des infrastructures numérique (SBIN), Marc-André AkinOlu Loko. C’est lui qui mettra en place le nouvel opérateur mobile dans quelques mois pour le bonheur des béninois coincés entre les deux actuels réseaux. Une mission bien lourde physiquement pour ses frêles épaules mais techniquement prenable par cet ancien de SFR et de Bouygues Télécom.

Marc-André Loko

Le Directeur Général de la Société Béninoise d’Infrastructures Numériques vient d’être choisi en conseil des ministres. Marc-André AkinOlu Loko a désormais la charge de conduire les réformes du gouvernement dans ce secteur. L’évolution de la restructuration du secteur des télécommunications numériques qui a eu pour conséquence de redéfinir les missions de la Société Béninoise d’Infrastructures Numériques. Ainsi, au vue des derniers développements, de nouvelles attributions et missions incombent désormais à la SBIN. En plus d’être une société de gestion d’infrastructures numériques et de vente en gros de capacités, elle sera autorisée dorénavant à vendre en détail des services de communication électronique. De fait, l’activité de fournisseur d’accès internet aux entreprises et aux particuliers sera doublée de celle de fournisseur de services de communications électroniques mobiles. Extension du périmètre des activités de la Société béninoise d’Infrastructures numériques (SBIN) donne le top pour un nouveau réseau mobile.
C’est à la faveur du conseil des ministres de ce mercredi 18 mars 2020 que le gouvernement a décidé de l’extension du périmètre des activités de la Société Béninoise d’Infrastructures Numériques (SBIN). Une autorisation à l’arrivée d’un troisième opérateur mobile pour concurrencer les deux présentes actuellement. Selon le compte rendu du conseil, cette décision se justifie par le souci d’offrir une meilleure qualité des services mobiles pour soutenir l’effort de transformation digitale engagé par le Gouvernement.
Ecce Hemo
Si vous décrochez un poisson de l’hameçon qui l’a sorti de l’eau et le déposez au fond de votre seau, il restera certes muet comme une carpe, mais vous constaterez aisément et rapidement qu’il n’est pas vraiment à son aise. Alors que si, à travers une eau claire, vous en regardez un en train de nager, il vous semble vraiment dans son élément. Peut-être tout simplement parce qu’il y est, autant que vous à l’air libre. Marc-André AkinOlu Loko est dans son élément. Un tour sur son profil LinkedIn permet à votre journal de jauger la capacité de ce jeune cadre béninois qui a longtemps servit dans des entreprises de télécommunications et de technologies en France. En effet, titulaire d’un diplôme d’ingénieur à ENSEIRB-MATMECA en 2002 et d’un MBA à IAE Paris – Sorbonne Business School, Marc-André AkinOlu Loko était jusqu’à sa nomination, Broadband Infrastructures Director et Digital Infrastructure Director à Agence pour le développement du numérique – Benin pendant 2 ans 9 mois. Mais avant, Marc-André AkinOlu Loko a fait un peu plus de 3 ans dans la société de téléphonie SFR en France. Il a également trainé sa bosse à Category Manager Access Networks pendant deux ans. Plusieurs autres structures et postes à savoir: Network Business and Financial Planning, Freescale Semiconductor, System and Application Engineer for mobile platforms, APTUS, Application Engineer in Motorola Mobile devices; Bouygues Telecom, Owner of 4G network Investment Planning, Bouygues Telecom, System Engineer for Access network ont connu la technicité de Marc-André AkinOlu Loko.
Aperçu de ce que des membres de LinkedIn disent à propos de Marc-André AkinOlu Loko : « Marc-André est une personne très positive, avec une grande capacité à creuser des défis d’ingénierie difficiles et à résoudre des problèmes complexes. Il possède également un bon niveau de “vision”, le conduisant à créer des outils innovants, à penser “out of the box”, et à travailler à l’avance. Il appartient à la catégorie des personnes “proactives”. Enfin, il est agréable au travail, avec une attitude amicale » observe un. «J’ai eu le plaisir de travailler avec Marc-André en 2008-2011. Marc-André est une personne hautement qualifiée qui traite une vaste connaissance incisive de l’équipement de réseau d’accès radio combinée à une compréhension bien développée de la façon dont les nouvelles technologies peuvent être traduites en sources de revenus pour son employeur. Marc-André est une personne axée sur les résultats qui est pleinement consciente des aspects commerciaux de l’entreprise » renchérit un autre.