Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Sakina : l’héroïne de 25 ans qui sauve la vie à 6 naufragés du fleuve Okpara.

Alors qu’elle aidait sa mère ce lundi pour les travaux domestiques, un cri de détresse attire son attention. C’est le cri d’une femme parmi une dizaine qui se noient dans le fleuve Okpara.

En effet, leur barque venait de se renverser. En quelques secondes, elle se jette à l’eau. Seule contre 11 victimes, Sakina a réussi à sauver 03 femmes et 02 enfants avant l’arrivée de son père. Le fleuve est large de 15 mètres avec une profondeur de plus de 4 mètres. Son père arrive enfin la seconder, mais Sakina continue la fouille jusqu’à ce que le corps d’un enfant de 07 mois soit repéré sur des branchages.

Après avoir passé plus d’une heure sous les eaux du fleuve Okpara, une fatigue oblige Sakina à en ressortir et laisser place aux plongeurs du village et des villages voisins. Mais c’est elle qui aura sauvé tous les rescapés. Les autres plongeurs ne repêcheront que des corps, 48h après.

En quittant les eaux, Sakina constate qu’elle a eu un choc au niveau de sa cuisse droite. Elle a heurté un arbre au moment où elle apportait son secours aux victimes. Née à Woria, un village de la commune de Tchaourou, d’un père pêcheur, elle est une habituée de la nage depuis son bas âge