Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Elections communales et municipales du 17 mai prochain  : Les partis vraiment en lice auront leur récépissé ce soir

La CENA de cette année n'est pas encore sortie de l'auberge pour le dépôt des dossiers de candidature

Le travail de vérification, des corrections des partis politiques en lice pour les prochaines élections communales et municipales selon le code s’achève dimanche 29 mars 2020 à la Commission électorale nationale autonome (Cena). Selon les informations recueillis c’est ce lundi soir que ces partis vont connaître leur sort pour la suite de la compétition. Les huit partis à savoir l’Union Progressiste, du Bloc Républicain, des Forces Cauris pour un Bénin Émergent et du parti PER de l’UDBN, des FCDB, de Moele-Benin et du PRD sont donc dans une longue attente.

C’est un délai de 72 heures que confère la loi à la commission électorale nationale autonome (Céna) pour à la délivrance des récépissés définitifs aux partis politiques. L’institution a démarre le vendredi 27 Mars prochain, la phase de vérification des corrections intégrées aux dossiers de candidatures par les partis politiques. En effet, il s’est agit de vérifier la complétude des pièces non contenues dans la liste de candidatures  déposées au départ, contrôler leur conformité à la loi et ensuite étudier le fonds des dossiers. Même si les agents réquisitionnés pour l’étude des dossiers de listes de candidatures des partis politiques en lice pour les communales du 17 Mai 2020 ont travaillé sans répit depuis la réception des dossiers, le précieux sésame ne sera accordé aux partis que ce jour dans l’après-midi apprend-on de sources très introduites à l’institution d’organisation des élections. Cette phase qui marquera la suite à donner au processus électoral. Les huit partis qui ont reçu leur récépissé provisoire et qui se sont fait enregistrer à la clôture le jeudi 26 mars dernier à savoir l’Union Progressiste, du Bloc Républicain, des Forces Cauris pour un Bénin Émergent et du parti PER de l’UDBN, des FCDB, de Moele-Benin et du PRD sont donc dans une longue attente.