Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

MANŒUVRES DE TRICHERIE LORS DU CONCOURS DE RECRUTEMENT DE 100 AUDITEURS DE JUSTICE  : LE PROCUREUR Mario Mètonou PROMET DES SANCTIONS CONTRE LES AUTEURS

Le Procureur de la République près le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Elon’m Mario Mètonou a donné un point de presse ce mardi 15 décembre 2020 au sujet des manœuvres de tricherie constatées lors du concours de recrutement de 100 auditeurs de justice dont les compositions ont eu lieu les samedi 12 et dimanche 13 décembre 2020 à Cotonou. A en croire l’autorité, l’épreuve de procédure pénale se déroulait lorsque deux candidates ont été surprises dans des manœuvres de tricherie. L’une a été vue entrain de manipuler un téléphone portable par lequel elle correspondait avec une personne extérieure et l’autre avec des documents écrits en forme de brouillon qui n’étaient pas ceux fournis par le centre d’examen. A cet effet, une enquête a été ouverte par le Parquet de Cotonou afin de situer les responsabilités. Par ailleurs, le Procureur de la République a rappelé que la fraude dans les examens et concours est prévue et punie par les articles 754 et 757 du Code pénal. « Les auteurs ou complices de cette infraction sont passibles de cinq (05) ans d’emprisonnement et de cinq millions (5.000.000) Fcfa d’amende », a-t-il prévenu. Pour clore ses propos, le Procureur Elon’m Mario Mètonou a lancé à nouveau un appel au sens civique et moral ainsi qu’à la responsabilité de tous les concitoyens.

 

*PFCOM. DIR.COM/PR-MJL*

 

Lire ci-dessous l’intégralité de sa déclaration de presse.