Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Divers : Le onze de rêve de Samuel Eto’o avec un dilemme en attaque

Eto'o et Ronaldino

Samuel Eto’o a connu une très riche carrière marquée de trophées et de récompenses individuelles. Durant ses passages dans les clubs du vieux continent, l’ancien capitaine des Lions indomptables a côtoyé de très illustres joueurs. Comme tout le monde, le natif de Douala s’est prêté au petit jeu de dévoiler au public son 11 de rêve. Et quand on s’appelle Samuel Eto’o, il n’est pas facile de choisir. Surtout quand il n’y a pas assez de place à pourvoir en attaque.

Eto’o et Ronaldino

Le Onze de Samuel Eto’o est en majeure partie dominé par ses anciens coéquipiers catalans. Au milieu de terrain, on retrouve, le seul joueur africain du classement, également ballon d’or comme Samuel Eto’o. Le virtuose camerounais a opté pour un système tactique dans lequel il a habitude d’évoluer. Il s’agit du 4-1-2-3. L’armada sera emmenée par le technicien espagnol Pep Guardiola

Ainsi, dans les buts, on retrouve le portier espagnol Victor Valdés avec qui il a évolué au FC Barcelone. En défense, les cracks brésiliens Roberto Carlos et Daniel Alves s’alignent sur les flancs. La charnière centrale est occupée par le duo espagnol Gerrard Piqué et Carles Puyol. Au milieu du terrain, on retrouve une composition 100% blaugrana. L’ivoirien Yaya Touré se positionne devant la défense. L’animation offensive est assurée par la paire espagnole Xavi Hernandez et Andres Iniesta.

En attaque, c’est le casse-tête total. Samuel Eto’o propose 5 noms pour trois places. Ronaldinho, Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Zinedine Zidane et Ronaldo El Phénoméno sont les cinq joueurs proposés par le champion camerounais. Et on comprend son indécision quand on pense au talent des joueurs suscités. Pour sûr qu’avec un tel effectif, on s’ennuie surtout pas. Et Pep Guardiola pourra sans doute régler le casse-tête offensif. Mais si vous devriez choisir pour Samuel, qui maintiendrez vous en attaque ?

Jean-Christo DEGUENON