Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Présidentielle  : Le député Souwi saisit la Cour Constitutionnelle aux fins de contestation de l’authenticité du parrainage portant son nom

Le présent recours vise deux objectifs sur le fondement des Articles 114 et 117 de la Constitution relatifs au rôle de juge de la légalité et de la régularité de l’élection présidentielle d’une part, et de la protection des droits fondamentaux et de l’homme :

– contester l’authenticité de ce parrainage puisque je ne l’ai jamais émis au bénéfice d’un duo particulier malgré mon souhait exprimé de le décerner au duo du Parti « Les Démocrates » tel que susmentionné, cette attitude frauduleuse constituant une atteinte à ma dignité humaine,

– demander à la Cour constitutionnelle de vérifier l’authenticité de chacun des parrainages ainsi émis, et en cas de fraude avérée, d’annuler la procédure d’attribution de parrainage.

Je vous remercie par avance de l’analyse de mon recours conformément aux prescriptions de l’Article 35 de notre Constitution, notamment avec bonne conscience, compétence, probité, dévouement et loyauté.

Affo Obo Amed Tidjani