Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Assemblée Générale Ordinaire de la JCI Abomey Calavi Pléiade : Le bilan de l’année 2020 effectué ( Deux nouveaux membres accueillit dans l’organisation)

La JCI Abomey-Calavi Pléïade a organisée samedi dernier à Fidjrossè dans une hôtel de la place, sa deuxième assemblée générale ordinaire de l’année 2020. Une assemblée générale qui a permit aux membres du comité directeur local 2020 à sa tête Odilon W. C. Dessouassi d’effectuer le compte rendu des différentes activités réalisées et accueilli deux nouveaux membres au sein de la promotion Magadi.

 

Rendre dynamique la jeunesse afin d’impacter sa communauté, telle est l’une des missions de la Jeune Chambre Internationale. Une idéologie à laquelle la JCI Abomey-Calavi Pléiade n’entend point dérober. En effet, cette organisation locale de la JCI Bénin a tenu conformément à ses statuts, sa deuxième assemblée générale ordinaire. Une assemblée générale ordinaire au cours de laquelle, deux nouveaux membres ont été accueillit dans la promotion Magadi. Ces membres ont pendant quelques mois suivi des formations dans plusieurs domaines de la vie entrepreneuriale et de la vie de service à la communauté. Au cours de cette assemblée générale ordinaire, les membres de la JCI Abomey-Calavi Pléïade ont fait le bilan des différents travaux entrepris au cours de l’année 2020. Pour Odilon Dessouassi président 2020 de la JCI Abomey-Calavi Pléiade, les nouveaux membres ont eu le mérite d’intégrer l’organisation au vu du sérieux et de la détermination qui ont jalonné leur formation. « Je vous invite à faire preuve d’engagement, de détermination et d’abnégation. Car comme nous l’avons bien signifié notre vision n’est rien d’autre que d’être le principal réseau mondial des jeunes citoyens actifs», a-t-il déclaré avant de souhaiter une heureuse année 2021 à tous les membres de l’organisation tout en les invitant a accompagné son successeur dans sa lourde mission.

F. A