Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Lancement de la journée Universitaire de l'Emploi (JUE) :  L’ANPE devant les étudiants de Parakou

L’université de Parakou a servi de cadre à l’Agence nationale de l’emploi (ANPE)  d’organiser le lancement officiel de la journée universitaire de l’emploi. Une occasion pour l’ANPE de parler de la question de l’emploi qui constitue un casse-tête pour les apprenants qui ont du mal à s’insérer professionnellement à la fin de leur cursus universitaire.

Organisé dans le cadre de la quinzaine nationale de l’emploi qui est à sa 9 ème édition, la journée universitaire de l’emploi (JUE) a été effective ce jeudi 10 décembre.  Ainsi,  devant les universitaires,  les responsables de l’Agence nationale de l’emploi ont organisé au profit de la couche estudiantine en quête d’emploi à la fin de leur formation universitaire plusieurs communications: Mesures gouvernementales en faveur de l’emploi des jeunes,  emploi local: Rôle et responsabilité des élus locaux et insertion professionnelle des étudiants afin de les outiller à mieux comprendre le monde de l’emploi.  Pour le directeur général de l’ANPE,  l’on ne saurait parler d’emploi sans parler de formation,  la formation est une activité qui consiste à enseigner à l’individu des connaissances et des compétences nécessaires, elle est donnée par les instances compétentes et l’université de parakou en fait partit,  et voilà le but de notre visite aujourd’hui. ”

Cette action répond à ce besoin d’échange global, de sensibilisation de l’opinion publique nationale, et de recherche d’une large implication de tous les acteurs dans la mise en œuvre des stratégies ou approches pertinentes de promotion de l’emploi, voire de l’emploi décent au Bénin” a t il conclut.  Pour le Professeur Prosper Gandaho,  recteur de l’université de Parakou,  la question de l’emploi fait appel à la question de responsabilité sociale des universités qui sont de plus en plus perçues comme des institutions compétentes et recevoir aujourd’hui la délégation de l’ANPE est une joie énorme pour eux.  Il a profité pour demander aux étudiants de bien suivre les différentes communications pour une meilleure synergie d’actions autour de ce mal que constitue le chômage .Prenant la parole, le ministre des petites et moyennes entreprises Modeste Kérékou, cette initiative  est une occasion que l’ANPE nous offre pour échanger sur cette préoccupante et importante question de l’emploi, du chômage et du sous-emploi des jeunes. C’est une question aussi importante, aussi préoccupante qu’elle appelle nécessairement une. synergie d’action, une…

une ..synergie d’initiative pour pouvoir faire reculer par tous les moyens les limites de ce fléau des temps modernes. La question de l’emploi et de l’insertion professionnelle des jeunes est une question transversale et trans-sectorielle qui appelle des efforts de chacun et de tous”. Signalons que plus 500 étudiants ont pris part à cette cérémonie de lancement de la journée universitaire de l’emploi.

F. A