Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

4 ans après la tentative de coup d’Etat par l’organisation FETO : La Turquie commémore ses martyrs.

Remémorer les actes d’héroïsme durant lesquels la population répondant à l’appel du président de la république M. Recep Tayyip Erdogan, a vaincu les chars et autres attaques sanguinaires de l’organisation terroriste FETOO dont l’objectif était de réaliser le coup d’Etat afin de porter au pouvoir leur chef, Fetullah Gulen, autoproclamé « imam de l’univers ». C’est à travers une conférence débat organisée le lundi 13 juillet dans les locaux de l’ambassade de la République de Turquie près le Bénin, Onur Ozçeri a rappelé les circonstances du déroulé de cette tentative de coup d’Etat et salué la mémoire des personnes décédées.

Cette tentative de coup d’Etat a couté la vie de 251 personnes et blessé plus 2000 personnes. Conduite par des hommes en uniformes officiels, infiltrés dans l’Etat mais ayant trahi la patrie, ils ont dirigé des chars d’assaut, les avions de chasse et les hélicoptères et ouvert le feu sur la foule, sur leurs frères d’armes et lâché leurs bombes sur diverses institutions dont le Parlement. Quatre années se sont passes depuis la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016. Selon l’ambassadeur, l’organisation FETO est l’organisation terroriste armée ayant prémédité cette tentative de coup d’Etat. Ses membres s’étaient infiltrés dans les institutions influentes de l’Etat et la justice. Cette organisation a réé sa structure en établissant son propre réseau dans mes domaines, à savoir, entre autres, les syndicats, la finance et l’éducation. «Ce 15 juillet, nous commémorons nos martyrs qui ce soir-là ont sacrifié leur vie pour que l’ordre démocratique survive. En Turquie, nous nous remémorons aussi ces actes d’héroïsme durant lesquels notre population répondant à l’appel du président de la république M. Recep Tayyip Erdogan, a vaincu les chars et autres attaques sanguinaires de l’organisation terroriste FETOO dont l’objectif était de réaliser le coup d’Etat afin de porter au pouvoir leur chef, Fetullah Gulen, autoproclamé « imam de l’univers » » relève Onur Ozçeri dans son propos à l’assistance.

«Au cours des quatre dernières années qui se sont écoulées depuis la tentative de coup, la lutte contre FETO, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Turquie, a constitué l’une des principales priorités de la Turquie. Les auteurs de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet ont été traduits en justice sur la base de l’Etat de droit. Plusieurs procédures judiciaires sont encore encours par les autorités compétentes et des enquêtes sont menées sur FETO dans notre pays. La structure organisationnelle de FETO au sein des institutions gouvernementales a été dévoilée ; des procédures administratives et judiciaires ont été engagées à l’encontre de ses membres, et la « structure parallèle d’Etat » a donc été démantelée. Les efforts visant à éradiquer complètement les structures de FETO à l’étranger se poursuivent. Le gouvernement turc continuera résolument ses efforts à cet égard. Cela contribuera à la sécurité des pays où les membres de FETO sont implantés » a-t-il affirmé.