Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Relation parents-enfants  : La surprotection parentale ou l’attitude à protéger à l’excès son enfant.

Qu’est-ce que la surprotection parentale, quels sont les dangers encourus par un enfant surprotégé ? Nous en parlons avec Dr Romuald Aitchéhou BOTHON, PÉDIATRE DES ARMÉES

Aujourd’hui on se rend compte que les enfants n’ont pas les mêmes capacités d’adaptation par rapport aux générations précédentes. Nous savons tous que le rôle principal du parent est de veiller sur sa progéniture, le protéger et  l’éduquer. Mais certains parents aujourd’hui sont surprotecteurs à cause de tout ce qu’on observe dans le monde. Ils exagèrent en voulant protéger les enfants.

Qu’est ce que la surprotection parentale

La surprotection familiale est une réaction excessive à s’inquiéter pour la sécurité de son enfant entrainant le parent à avoir une attitude à vouloir empêcher à n’importe quel prix la survenue d’un risque La surprotection implique que le parent devient paranoïaque et voit des menaces là où il n’y en a pas.

2-Le fait de surprotéger son enfant, d’anticiper sur ses problèmes et de prévoir des solutions est-il une bonne chose?

Non. Il faut savoir que idéalement les enfants ont besoin de protection et d’affection mais ils ont également besoin d’apprendre à résoudre leurs problèmes eux-mêmes leur permettant ainsi de développer leur autonomie et leur personnalité. Le caractère forgé qui a subi un excès de protection influe sur la personnalité future de l’enfant

3-Quelles sont les dangers de la surprotection parentale ?

 

Les dangers de la surprotection sont

 

1- Peu d’estime de soi

 

Cette qualité sera toujours faible si les parents ne permettent pas que l’enfant se débrouille

 

2- impatience

 

Pour ces enfants, il suffit de demander ce qu’ils veulent et ils l’obtiendront

 

3- ils deviennent dependants des parents

 

Les parents en voulant tout faciliter encouragent en eux un excès de dépendance.

 

4- ils développent la peur et l’insécurité

 

C’est une sorte de phobie sociale du fait la surprotection les a convertit en personnes peu sûre d’elles

 

5- limitation de l’apprentissage

 

L’apprentissage s’obtient par l’expérience et l’échec. C’est pendant l’enfance qu’il faut leur enseigner les techniques pour résoudre les difficultés de la vie quotidienne. Ainsi plus tard ils deviennent des adultes responsables.

 

6- ils ne tolèrent pas l’échec

 

Ces enfants ont eu quelqu’un qui résout leurs problèmes, voire prend les décisions pour eux, évitant qu’ils fassent des erreurs

 

7- problèmes de comportement

 

Le manque d’estime de soi entrainé par la surprotection peut favoriser des problèmes de comportement

 

8- ils ne connaissent pas la responsabilité

cela est dû au fait qu’on cherche toujours à les aider dans leurs tâches quotidiennes tels que ranger les jouets et faire leur lit ou les excuser pour leurs fautes et erreurs.

4 – Quels conseils donneriez-vous aux parents ?

En conclusion on doit savoir que les normes doivent encadrer la vie des enfants depuis qu’ils sont petits. Ils sauront ainsi que pour vivre ensemble à la maison ou en société, il faut être responsable de nos actions.

Enfin il est important de rappeler aux parents qu’il est impossible d’éviter qu’ils courent des risques , qu’ils échouent et qu’ils souffrent. Et ce, qu’importe l’amour que les parents leur offrent. La vie est pleine de batailles à livrer. C’est pourquoi leur rôle d’un parent c’est de préparer les enfants à être capable de surmonter n’importe quel écueil. Il est donc important d’éviter de les surprotéger. 😊😊😊😊

 

Entrevue réalisée par Karimath Foumilayo Lawani.

Présidente de l’ONG Eduquons Autrement.