Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Energies renouvelables  : La France et l’Union européenne soutiennent la construction de la plus grande centrale solaire du Bénin

Pobè, le 19 novembre 2020

Monsieur Dona Jean-Claude HOUSSOU, Ministre de lEnergie, Monsieur Marc VIZI, Ambassadeur de France au Bénin et Monsieur Ruben ALBA AGUILERA, Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin ont procédé ce jour à une remise de site à lentreprise Eiffage Energie Services/RMT. Cette cérémonie qui sinscrit dans le cadre du démarrage des travaux de construction de la centrale solaire du projet DEFISSOL, sest tenue en présence de Monsieur Jérôme BERTRAND-HARDY, Directeur de lAgence française de développement (AFD) au Bénin, et de Monsieur Jacques PARADIS, Directeur Général de la SBEE.

Dun montant total de près de 40 milliards de FCFA (60,5 millions deuros), le projet DEFISSOL est cofinancé à hauteur de 32,8 milliards FCFA par lAFD et de 6,6 milliards FCFA par lUnion européenne. Il prévoit dune part la construction dune centrale photovoltaïque de 25 mégawatts dans la commune de Pobè, la première centrale solaire denvergure au Bénin et lune des plus importantes dAfrique de lOuest et dautre part la modernisation du système informatique de la SBEE.

Le projet, qui sinscrit dans le cadre du Programme dActions du Gouvernement (PAG), vise à assurer un approvisionnement énergétique régulier, sécurisé et moins coûteux, notamment en diversifiant les sources de production délectricité. De façon spécifique, il viendra contribuer à renforcer lautonomie énergétique du Bénin, baisser le coût de lélectricité pour les ménages, réduire les émissions de gaz à effet de serre (à hauteur de 23 000 tonnes de CO2 par an sur une durée de 25 ans) et à améliorer la pérennité financière de la SBEE.

 

Au Bénin, lAFD a fait de lénergie un de ses principaux secteurs dintervention. LAgence y consacre ainsi près de 115 milliards de FCFA, à travers quatre projets qui doivent permettre laccès à lélectricité de plus de 850.000 personnes et une amélioration du service de lénergie pour des centaines de milliers dautres.

La coopération de l’Union Européenne dans le secteur de lénergie au Bénin intervient notamment à deux niveaux: l’appui institutionnel et le renforcement des capacités des acteurs du secteur de lénergie et la promotion des investissements dans les secteurs porteurs de l’accès à l’électricité, des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique pour une enveloppe globale de plus 68,2 milliards de FCFA sous forme de don.

 

A propos de lAFD

Le groupe Agence française de développement (AFD) met en uvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Composé de lAFD, en charge du financement du secteur public et des ONG, de Proparco, pour le financement du secteur privé, et bientôt dExpertise France, agence de coopération technique, il finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus cohérent et résilient.

Nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les Outre-mer, dans 115 pays et dans les territoires en crise, pour les biens communs  le climat, la biodiversité, la paix, légalité femmes-hommes, léducation ou encore la santé. Nous contribuons ainsi à lengagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable. Pour un monde en commun.

www.afd.fr

benin.afd.fr

 

A propos de lUnion européenne

L’Union européenne est constituée de 28 États membres qui ont décidé de mettre graduellement en commun leur savoir-faire, leurs ressources et leur destin. L’Union européenne, représentée au Bénin depuis 1961, est le premier partenaire au développement du Bénin et lun des principaux acteurs dans le domaine de la lutte contre la pauvreté, à travers entre autres, la facilitation de l’accès des populations à une énergie moderne et durable qui constitue une des priorités du 11ème Fonds européen de développement (2014-2020).

www.europa.eu

eeas.europa.eu/delegations/benin

 

 

Allocution de Monsieur Ruben ALBA AGUILERA, Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin

A l’occasion de la cérémonie de la remise de site pour la construction d’une centrale solaire de 25 MW à Iloulofin – Projet DEFISSOL, Volet Solaire

Iloulofin – Pobè (Département du Plateau), le 19 novembre 2020

 

————————————————————————————————————————

Monsieur le Ministre de l’Energie,

Monsieur l’Ambassadeur de France au Bénin,

Monsieur le Préfet du Département du Plateau,

Monsieur le Directeur Général de la Société Béninoise d’Energie Electrique,

Mesdames et Messieurs les Maires des communes de Sakété, Pobè et Kétou,

Mesdames et Messieurs,

Chers invités,

 

C’est un grand honneur pour moi de participer aujourd’hui à la remise officielle du site pour la construction de la plus grande centrale solaire au Bénin.

La remise de site est un premier pas dans la concrétisation de la centrale solaire DEFISSOL à laquelle contribue l’Union européenne pour plus de 6,6 milliards de francs CFA (10 millions EUR) sous forme de dons dans le cadre de son programme PREVER: Promouvoir le développement de l’Économie Verte au Bénin : investir pour l’accès, la production et l’efficacité d’une énergie propre et durable.

A cela s’ajoute, un prêt de 32,8 milliards de francs CFA (50 Millions EUR) accordé par l’Agence Française de Développement mobilisant ainsi des ressources supplémentaires très nécessaires pour renforcer les fonds propres que la SBEE met dans le projet.

DEFISSOL est un projet prioritaire pour le secteur de l’énergie au Bénin, ayant des impacts attendus très positifs pour la croissance économique, la création d’emploi et la réduction de la pauvreté des populations vulnérables.

Le projet a également un impact important du point de vue du développement durable et de la lutte contre le changement climatique grâce au remplacement ou à la diminution de l’utilisation des groupes électrogènes et des lampes à pétrole.

DEFISSOL combine plusieurs éléments clés qui symbolisent le type de partenariat axé sur l’avenir que l’UE veut promouvoir. La centrale vise à :

diversifier les sources de production d’électricité du pays,

assurer un approvisionnement énergétique régulier, sécurisé et moins coûteux, permettant de couvrir la consommation d’environ 180 000 personnes et ainsi contribuant à un développement durable,

réduire les émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 23 000 tonnes équivalents CO2 par an sur une durée de 25 ans en ligne avec les objectifs de l’Accord de Paris,

améliorer la pérennité financière de la SBEE et moderniser son système d’information en ligne avec l’axe prioritaire de renforcement des capacités des principaux acteurs du secteur.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

La réalisation que nous célébrons ici va au-delà de la construction de la centrale solaire: c’est la preuve de l’engagement de toutes les parties prenantes à améliorer la disponibilité et l’accessibilité de l’énergie pour l’ensemble de la population béninoise, avec une importance particulière accordée à la promotion des énergies renouvelables.

Les énergies renouvelables présentent un potentiel important dans le développement durable d’un pays. L’accès universel à l’énergie est l’un des principaux moteurs de la lutte contre la pauvreté et la garantie pour une croissance économique durable et inclusive.

Les énergies renouvelables ont le potentiel de fournir une énergie propre, elles sont rapidement disponibles grâce au temps relativement court nécessaire à leur installation – surtout lorsqu’il s’agit du solaire – et leur coût ne cesse de baisser.

L’électricité devient donc accessible à une plus grande partie de la population béninoise, ce qui a un impact important sur la qualité de vie de la population et sur son accès aux services de base.

Cet accès fiable à l’électricité encouragera aussi l’émergence d’activités productives et sont aussi une incitation importante aux investissements, pourtant indispensables dans des secteurs clés de l’économie béninoise.

Dans le cadre de cette approche, je voudrais mentionner que nous appuyons également l’extension et la densification du réseau électrique de la SBEE à travers deux autres projets en partenariat avec l’AFD :

Le Projet d’Extension et de Densification Electrique des Réseaux de la SBEE (PEDER) améliora l’accès à l’électricité dans une soixantaine de localités en raccordant 150 000 personnes au réseau de distribution d’électricité et en améliorant sensiblement la qualité du service d’électricité pour environ 700 000 personnes et,

Grâce au Projet de Restructuration et d’Extension des réseaux de la Société Béninoise d’Énergie Électrique dans la commune d’Abomey-Calavi et le département de l’Atlantique (PRERA), environ 360 000 personnes en milieu urbain et péri-urbain et 78 000 personnes dans des localités rurales bénéficieront de l’électricité.

Et pour le futur, nous prévoyons en partenariat avec l’AFD d’accroître les capacités de la centrale DEFISSOL et d’étendre davantage le réseau de la SBEE en zone péri-urbaine, rurale et dans certaines grandes villes des départements du centre et du nord du pays.

L’énergie durable, l’action climatique, le développement durable et la promotion d’emplois décents restent des priorités dans l’agenda européen. Par conséquent, je reste assuré que notre coopération permettra de continuer à soutenir la croissance économique du Bénin et, entre autres, à améliorer le taux et la qualité de l’électrification du pays.

Félicitations à tous pour ce travail collectif, je vous remercie !