Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Justice constitutionnelle béninoise  : La Cour constitutionnelle crée un prix de thèse “Maurice Ahanhanzo Glele.

La 6ème mandature de la Cour constitutionnelle présidée par le Professeur Joseph Djogbenou continue d’innover. Elle institue un prix de thèse dénommé Prix Maurice Ahanhanzo Glele destiné a récompenser un docteur en droit dont les travaux de thèse portent principalement sur un sujet d’intérêt pour la justice constitutionnelle béninoise.

Dans un communiqué rendu public par l’institution et signé de son secrétaire général, Gilles BADET, ce prix est organisé tous les deux ans et vise a récompenser les mérites de la meilleure thèse de doctorat. Sont éligibles au titre de cette première édition, toutes les thèses entrant dans le champ ci dessus défini et qui auront été soutenues entre 2018 et 2020. Les thèses devront être envoyées au plus tard le 20 décembre 2020.

Le jury siégera au premier trimestre 2021 et les résultats seront proclamés courant second semestre 2021.

En instituant un prix de thèse intitulé “Maurice Ahanhanzo Glèlè, la 6eme mandature de la Cour constitutionnelle entend rendre un hommage mérité a un homme dont les mérites et la compétence ne se discutent point. Le Professeur Maurice Ahanhanzo Glèlè a été en effet, l’inspirateur à titre principal de la constitution du 11 décembre 1990. D’ailleurs, beaucoup le désignent comme le père de la constitution béninoise. On se rappelle aussi que c’est lui qui a insisté sur la nécessité de créer la Cour constitutionnelle et de l’isoler de l’organigramme de la Cour Suprême.

NB: Lire le communiqué de la Cour constitutionnelle

AP/PCC

Télécharger : Communique Prix de thèse