Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Rencontre avec les parties prenantes du processus électoral  : La CENA présente le calendrier électoral aux institutions et aux ministères

S’ouvre dans la matinée de ce   mercredi 27 janvier 2021 au chant d’oiseau de Cotonou, une rencontre d’échanges entre la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) et les parties prenantes qui sont impliquées dans le processus électoral à savoir: les institutions de la République, les ministères  et le corps diplomatique.

L’objectif de la séance est de présenter aux participants le calendrier électoral, la liste des pièces à fournir pour la déclaration de candidature à l’élection présidentielle ainsi que le rôle et les responsabilités des institutions et des ministères.  Cet événement a connu la présence de Emmanuel Tiando président de la CENA ,  la vice- présidente Boco Nadjo et les commissaires.

À l’entame, le président Émmanuel Tiando a formulé les voeux du nouvel an aux participants avant de remercier les partenaires techniques et financiers qui ont massivement fait le déplacement.

<<L’organisation d’une élection ne relève pas seulement de la responsabilité de la CENA , elle implique aussi les partis politiques, les institutions de la République ,les ministères et le corps diplomatique >> affirme- t-il . Il a salué du fonds du cœur les partenaires techniques et financiers pour leurs accompagnements dans la préparation et le déroulement du scrutin . << Nous avons voulu échanger avec vous sur le niveau de préparation  afin de recueillir vos observations et vos  avis afin d’avoir  un processus électoral inclusif >> a  laissé entendre le président Tiando . Il faut retenir que deux  communications ont été présentées aux participants par les directeurs techniques de la CENA.

La première présentée par Ruffin Domingo est relative au calendrier électoral et  aux pièces à fournir pour la déclaration de candidature à l’élection présidentielle.  La deuxième s’est penchée sur: ” les rôles et les responsabilités des institutions et des ministères impliqués dans le processus électoral”. Elle  est développée par Dégbéko  Richard. Le président de la CENA a apporté des clarifications sur les préoccupations soulevées par les participants   .