Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Jodel Dossou : “Je préfère que la CAN soit décalée”

L’international béninois Jodel Dossou a récemment accordé un entretien à RFI. Il y a notamment parlé de la situation de son club et de la reprise des entraînements en Autriche. Le TGV s’est également prononcé sur la situation sanitaire actuelle, révélant sa position quant au maintien du déroulement de la CAN en janvier prochain.

Jodel Dossou et le TSV Hartberg vont retrouver le chemin des entraînements. Une nouvelle qui réjouit fortement l’international béninois. Dans un entretien accordé à RFI, le natif de Dassa a fait part de toute sa joie à l’idée de reprendre l’entraînement. Questionné ensuite sur la situation sanitaire et l’incertitude de la tenue de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, le virevoltant béninois s’est montré précautionneux.

« Nous ne contrôlons pas encore le virus mais si nous y parvenons, j’espère que nous reprendrons vite les compétitions africaines. Pour l’instant, nous sommes dans l’incertitude. Donc si l’épidémie perdure, c’est la santé avant tout. Dans ce cas, je préfère que la CAN soit décalée. Surtout que je ne vois pas comment nous pourrions rattraper le retard pris dans lors des éliminatoires. Il faut aussi prendre en compte les qualifications pour la Coupe du monde 2022 qui doivent débuter en octobre. L’idéal serait de repousser la CAN pour nous permettre de mieux nous préparer, car c’est difficile de s’entraîner dans ces conditions. Il va falloir encore du temps pour que tout le monde revienne à son meilleur niveau physiquement » a-t-il affirmé.

En fin de propos, le N°20 béninois a adressé un message à l’endroit de tous ses compatriotes. «Je leur demande de prendre ce virus très au sérieux. Tous ces morts, cela fait froid dans le dos. J’aimerais que tout le monde respecte les mesures barrières pour que nous puissions, tous ensemble, mettre fin à cette épidémie qui nous frappe de plein fouet » a-t-il conseillé.