Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

SANTÉ/ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ASSOCIATION DIALYSE VIE BENIN : Edmond AMOUSSOU invite les autorités à voler au secours des dialysés

L’association Dialyse-vie Benin s’est réunie en assemblée générale ordinaire ce dimanche 8 août 2021 au Cnhu de Cotonou. Il s’agit pour les membres dirigeants de cette association de présenter aux mandants le point des activités qu’elles ont menées afin de recevoir d’eux quelques instructions et suggestions pour parfaire leur travail.

“Contribuer à l’amélioration de la santé des personnes dialysées”. C’est l’objectif principal que vise l’association Dialyse-vie Bénin. Domah Marcel Antoine, représentant le directeur général du CNHU à cette activité, a fait Savoir que les débats et les discussions n’ont de sens que s’ils améliorent la santé des gens et soulagent leurs souffrances. “Notre conviction est que l’unité de dialyse du CNHU- HKM doit toujours être rendue accessible à tous les patients de dialyse” a-t-il laissé entendre. Pour ce faire, il convient selon lui d’ œuvrer ensemble pour assurer la disponibilité et l’accès aux services essentiels de santé, en particulier aux soins de dialyse des patients.

Jacques GBADESSI, réflexologue consultant en médecine naturelle africaine, lors de cette assemblée générale a entretenu les participants sur les causes de la dialyse et les aliments à consommer par les personnes atteintes de cette maladie pour leur bien-être. Selon lui, les reins assurent une fonction très vitale dans l’organisme de l’homme. Le non fonctionnement des reins est le résultat des déchets accumulé dans le corps a-t-il fait savoir. Ce qui peut-être la cause de l’insuffisance rénale selon le réflexologue. Pour lui, il est très important pour les dialysés de consommer de façon modérée les aliments moins riches en potassium et en phosphore. Il a donné entre autres l’exemple de l’avocat, de la banane, du fromage, du poisson, etc.. Au terme de sa communication, Il a invité les dialysés ou non à éviter la consommation excessive des aliments gras , comme l’huile, le sel etc…

Edmond Amoussou, président de l’association Dialyse-vie Bénin pour son bilan moral présenté lors de cette assemblée général a fait savoir que la prise en charge des dialysés a pris un coup depuis 2019 qu’il a pris les reines de cette association. “Les dialysés ne sont plus pris automatiquement en charge comme ce fut le cas en 2018 à cause des réformes du chef de L’État Patrice Talon” a-t-il confié. Depuis 2019, l’association Dialyse-vie Benin ne fait que des plaidoyers envers les autorités béninoises afin de sauver les victimes de cette maladie selon ses explications. Il a également profité de cette occasion pour inviter le Président de la république à faire des personnes dialysées une de ses préoccupations. Il a pour finir, demandé aux personnes souffrantes d’insuffisance rénale de s’armer de courage, car selon lui, la dialyse n’est pas une fatalité.

Yves Gbènanfa LOKOSSOU