Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Surpris par la Police municipale en train de déverser des eaux usées dans les caniveaux  : Deux individus amendés et mis sous mandat de dépôt par le procureur

La nouvelle équipe dirigeante de la Police municipale engagée pour une ville de Cotonou plus propre et  attrayante. Les Cotonois peuvent désormais compter sur leur Police municipale pour la protection des infrastructures et des ouvrages d’assainissement de la ville. C’est le moins qu’on puisse dire au regard des prouesses que réalise cette unité. En effet faisant suite à une rencontre avec le maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO élargie à l’administration de de ville, le nouveau directeur de la Police municipale Jean-Marc Da COSTA et son adjoint le commissaire de deuxième classe Gulio SOGLO ont déployé des équipes de policiers municipaux sur le terrain. Une initiative qui s’est avérée salutaire puisqu’au cours de leur patrouille,  les policiers ont surpris en flagrant délit, deux individus en train de déverser des eaux usées dans les caniveaux.

Présentés au Procureur ce jeudi 4 mars 2021, les deux individus ont été mis sous mandat de dépôt par le procureur après avoir payé une amende de 200 mille FCA à raison de 100 mille FCFA chacun dans les caisses du Trésor public.

Toutes choses qui montrent que les temps ont changé et que conformément au Plan stratégique décliné par le Maire Luc Sètondji ATROKPO pour le développement de Cotonou, l’incivisme n’aura plus droit de cité dans la ville.