Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Covid-19/Colloque internationale sur la population : : Contribuer à une réponse adéquate

« Mécanisme de résilience aux chocs sanitaires dans les pays en développement : cas de la Covid-19 ». Cest le thème du colloque qui sest ouvert ce mardi à l’hôtel Golden Tulip de Cotonou. Durant trois jours les acteurs à divers niveau et les chercheurs vont échanger sur divers aspects de ce mal.

La pandémie de la Covid-19 est au centre du colloque de trois jours à Cotonou. Directeur des politiques de développement au ministère du plan Cyriaque EDON, dira que « La covid-19 a un impact négatif sur tout le monde ». Plusieurs réflexions vont dans l’optique de trouver une solution idoine à ce mal. Le directeur informe que « Ce creuset de réflexion est un cadre de partage d’expérience entre les chercheurs et les partenaires au développement ». Représentant résident du système de nations unies, Claude KAMENGA a dabord félicité les acteurs à divers niveau pour l’organisation de ce colloque. Il fait savoir que la crise pandémique liée à la Covid-19 a affecté le monde. Plusieurs études ont été effectuées pour voir les effets de la pandémie sur différents secteur dactivités. Aussi a été effectuée une étude visant à contribuer à une réponse adéquate contre la pandémie. Il y a eu aussi une étude sur les effets dans le secteur économique, l’impact socio-économique sur certaines couches dont les enfants, les femmes… Selon le représentant résident, « Le présent colloque permet d’affiner les études et de dégager les réponses des chercheurs ». Pour celui-ci, « Ce colloque constitue une bonne opportunité pour que nous apportons notre touche à ce combat ». Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi LADEKAN tout en souhaitant une chaleureuse bienvenue aux différents participants et tous les acteurs mobilisés pour l’organisation de cette rencontre souligne que cela témoigne de « notre capacité à travailler en synergie malgré nos agendas respectifs et chargé en cette période ». Cest un acte important et l’organisation de ce e-colloque allie tous les acteurs du ministère de la santé et les démarches entreprises dans la recherche de solutions aux problèmes de nos concitoyens. Ce colloque fournira une matière essentielle pour les acteurs de développement. Elle rappelle les nombreuses recettes mis en branle par divers acteurs. Mais cela n’a pas laissé indifférents les chercheurs qui ont chacun œuvrer de son côté. « En vue d’accompagner les actions du gouvernement il a été mis en place un comité d’experts en vue de mettre en place un Protocole avec les plantes. « Je voudrais me rassurer que les échanges scientifiques tourneront autour des aspects économiques, sociale… », Indique le ministre. Fortuné Nouatin, Représentant le Ministre de la santé a indiqué que la pandémie a bouleversé tout sur le plan mondial. « Pour y faire face le Bénin a mis en place une stratégie. Ce qui a permis de mettre en œuvre des méthodes efficace ». Ce résultat est le fruit du leadership éclairé de Patrice Talon qui suit avec rigueur l’évolution.
Ministre du plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané rappelant le thème central du colloque informe que cela tire son essence dans la situation de la pandémie. Il n’est pas évident de voir les partenaires, société civile, chercheurs ensemble pour discuter autour du développement. Il informe qu’aujourd’hui à l’instar de la statistique mondiale sur la pandémie, le Bénin a recensé 2557 cas pour 41 décès. Pour le ministre, le Bénin fait une gestion efficace de la pandémie. Il s’est par ceci distingué pour l’efficacité de son système sanitaire. « Ce colloque nous offre une grande opportunité. Elle permet d’offrir aux décideurs des moyens efficaces pour des décisions de ripostes », a souligné le ministre.