Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Environnement /CAMPAGNE DE SALUBRITÉ ET DE SENSIBILISATION  : La SGDS en action à Godomey, et dans le 12ème et 13ème arrondissement de Cotonou

Société de gestion des déchets et de la salubrité du Bénin (Sgds) en collaboration avec ses partenaires Myriade services plus et Vipe Inter SARL a organisé ce samedi 22 mai 2021 une campagne de salubrité et de sensibilisation.

L’activité a eu lieu dans le quartier Godomey et le 12ème et 13ème arrondissement de Cotonou. Elle vise essentiellement à rendre le cadre de vie propre et saint.
Ils sont environ une cinquantaine de femmes et d’hommes déployés sur les rues de Godomey, du 12ème et des 13 arrondissements de Cotonou pour une campagne de salubrité et de sensibilisation. Tous, agents de la Société de gestion des déchets et de la salubrité du Bénin (Sgds), ils sont habillés la plupart comme à leur habitude, en combinaison de couleur verte. Balais, brouettes, engins de ramassage d’ordures, prospectus, râteaux, etc…sont autant d’équipements mis à la disposition des ouvriers de la sgds qui n’ont pas manqué de donner le bon exemple: nettoyer les rues pour maintenir le cadre de vie propre. Une opération dirigée par Pierre DOSSA et Paulin DJIHOUMETO, tous superviseurs à la (Sgds).
Pour Pierre DOSSA, cette opération d’assainissement et de sensibilisation a pour objectif de détruire tous les tas de déchets déposés dans les rues non revêtues, de désherber les rues et sensibiliser 2000 ménages sur une période de 3 mois. Selon Mensan Folly-Bébé, chef du 13ème arrondissement de Cotonou, cette campagne de nettoyage et de sensibilisation répond bien aux attentes de son arrondissement en ce qui concerne la lutte contre l’insalubrité. Pour cela, il promet ne pas cesser de sensibiliser les populations du 13ème afin que son arrondissement soit maintenu propre.
Par la même occasion, le Professeur Fanny Hounkponou AHOUINGNAN et Valérie IDOSSOU représentants le parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn), pensent en ce qui les concernent que cette double activité répond aux ambitions de leur parti qui milite pour l’épanouissement des jeunes et des femmes en particulier et de toute la population en général. Selon elles, pour un développement exhaustif, il faut un cadre de vie saint.
Pour le député Orden ALADATIN, présent à cette activité, il est nécessaire d’entretenir les infrastructures mises en place par le gouvernement béninois dans la ville de Cotonou. Selon lui, le gouvernement est entrain d’embellir le pays, d’assainir notre cadre de vie et il revient à la population de l’accompagner.
a laissé entendre le parlementaire. Pierre DOSSA et Paulin DJIHOUMETO ont à leur tour invité les populations concernés à accompagner les ouvriers de la (sgds) pendant les jours que va durer la campagne.

Yves Gbènanfa LOKOSSOU